mer. mai 10 2017

Le conseil d’administration de Nokian Tyres prend la décision majeure d’investir dans la construction d’une nouvelle usine aux États-Unis

Le conseil d’administration de Nokian Tyres a pris la décision d’investir dans une troisième usine, et a autorisé la direction de l’entreprise à signer une lettre d’intention auprès des autorités concernées aux États-Unis. La nouvelle usine sera déployée à Dayton (comté de Rhea), dans le Tennessee. Le rendement annuel de l’usine sera de 4 millions de pneus, avec un potentiel d’expansion dans le futur. Le site hébergera également un centre de distribution doté d’une capacité de stockage de 600 000 pneus. À ce stade, le montant total des investissements est d’environ 360 millions de dollars. Les travaux de construction commenceront début 2018, et les premiers pneus seront produits en 2020.  

« Cette usine est avant tout une décision stratégique visant à maintenir et renforcer le rythme de croissance de Nokian Tyres. Grâce à cet investissement, nous aurons la capacité nécessaire pour augmenter nos ventes de pneus dans les années à venir. Si l’usine de Dayton nous permet clairement d’offrir un service plus efficace et de meilleure qualité à nos clients nord-américains, elle améliore également nos capacités de production et de relations clients pour l’ensemble de nos activités mondiales.» affirme Petteri Walldén, président du conseil d’administration de Nokian Tyres. 

« Le choix d’un site nord-américain montre notre engagement envers nos clients pour l’un de nos marché croissant les plus importants. Le site de Dayton a été choisi sur plusieurs facteurs, dont la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée, les avantages logistiques et une administration favorable aux entreprises. Après une étude approfondie, il est apparu évident que le Tennessee était le meilleur choix pour cette nouvelle usine, et nous sommes fiers de devenir un acteur majeur de la communauté.» a déclaré Andrei Pantioukhov, président par intérim et PDG de Nokian Tyres. 

L’effectif prévu de l’usine sera d’environ 400 employés. L’usine Dayton se concentrera sur la production de pneus pour véhicules de tourismes, SUV et véhicules utilitaires légers, vendus principalement ou exclusivement sur le marché nord-américain. 

« Ceci est une annonce importante, à la fois pour l’état du Tennessee et pour la ville de Dayton. Elle montre que notre état est à un emplacement idéal et que notre fort taux de population active créent un environnement permettant aux entreprises comme Nokian Tyres de réussir et de prospérer, » remarque Bill Haslam, le gouverneur de Tennessee. 

Questions - réponses

Pourquoi le choix s’est-il porté sur le Tennessee, pourquoi ne pas construire la troisième usine en Europe?

L'Amérique du Nord est l'un des secteurs stratégiques de croissance de notre entreprise. Cette nouvelle usine construite aux États-Unis renforce notre axe de croissance stratégique, augmente notre capacité de production et supporte les ventes en Amérique du Nord et au Canada. Le site nord-américain améliorera le service client puisqu’il raccourcira les délais de livraison des produits disponibles dans cette région et réduira les frais de douanes et les coûts logistiques. Et puisque l'usine se concentrera sur les pneus pour véhicules de tourisme, SUV et camions légers, qui sont principalement vendus sur le marché nord-américain, l'efficacité de la production et le service à la clientèle dans l'ensemble de nos opérations s’en verront améliorés. 

Combien de sites ont été envisages ? Où se trouvaient-ils ?

Après avoir décidé que l’usine devait être construite en Amérique du Nord, nous avons entrepris un très long processus de sélection pour trouver le site adéquat. Ce processus a été mené aux côtés d’un groupe international de consultants qui ont exploré l’ensemble de l’Amérique du Nord. Nous avons utilisé des critères de recherches très précis pour déterminer le meilleur emplacement pour l’usine. 80 sites éventuels ont d’abord été choisis. Puis de cette liste seulement quatre ont été retenus et analysés, avant que la liste ne se réduise à deux finalistes. 

Quels seront les bénéfices de cette nouvelle usine sur les niveaux de production et d’emploi à Nokia ou à Vsevolojsk ?

Les ventes totales devraient augmenter dans les années à venir et une nouvelle capacité de production sera nécessaire. Nos trois usines jouent un rôle important dans notre plan de croissance, puisqu’elles desservent chacune différentes zones de marché. L’usine aura pour bénéfice de nous permettre d'améliorer l'efficacité et la productivité dans nos usines actuelles en produisant les pneus spéciaux nord-américains dans l'usine de Dayton. Nous pourrons ainsi augmenter notre production et mieux servir nos clients dans les pays européens et nordiques et la Russie. 

La formation des nouveaux employés sera-t-elle menée par les employés de vos usines existantes ?

La formation des nouveaux employés de Nokian Tyres et la mise en activité de l’usine impliqueront et exigeront le soutien de nos usines existantes et de nos professionnels. Les formations se feront dans nos usines actuelles ainsi qu’au nouveau site. 

Y aura-t-il des opportunités professionnelles pour nos employés actuels ?

Oui, un projet d’une telle envergure exige un engagement de la part de nos professionnels, quelles que soit leur fonction. 

La société de distribution va-t-elle être transférée à l'usine?

Les activités de ventes et l'usine seront deux entités indépendantes, et nous ne prévoyons pour l’instant de déplacer notre personnel de vente. 

Des images et des infographique peuvent être téléchargés via ce lien.

Contacts

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Margaux Fievet, Account Manager Weber Shandwick, 01 47 59 56 05, mfievet@webershandwick.com

Cloé Rougeyres, Consultante Weber Shandwick, 01 47 59 56 08, crougeyres@webershandwick.com

 

 

Archives des actualités