Le parallélisme

L’ajustement du parallélisme est une des opérations d’entretien les plus importantes sur une voiture.

Il permet de s’assurer que tous les pneus du véhicule sont dans l’axe de ce dernier. L’attraction gravitationnelle met les roues avant de la voiture en position charrue.

Il est important d’ajuster le parallélisme, car cela réduit l’usure irrégulière des pneus et améliore la manœuvrabilité de la voiture. Si ces ajustements indispensables ne sont pas effectués, les pneus risquent d’être inutilisables très rapidement. Le parallélisme peut être altéré si vous roulez par exemple sur un nid-de-poule ou heurtez une bordure de trottoir à grande vitesse. Lorsque le parallélisme est altéré, cela affecte généralement en premier lieu l’usure des pneus, la manœuvrabilité n’étant affectée qu’ultérieurement. C’est pourquoi le parallélisme doit être vérifié immédiatement, pour empêcher toutes conséquences graves. Le parallélisme doit également être réajusté après des remplacements de pièces du châssis de la voiture.

Le réglage du parallélisme en pratique

Afin d’ajuster au mieux le parallelisme, la voiture doit être sur une surface horizontale aussi bien dans le sens longitudinal que transversal. Les pneus doivent également être gonflés à la bonne pression, il ne doit y avoir aucun jeu dans le boîtier de direction, les mécanismes de direction ou les roulements des roues. En cas de jeu, les mesures ne serviront à rien. Les jantes doivent aussi être droites.