Le cycle de vie des pneus

Le cycle de vie fait référence aux différents stades par lesquels passe un produit, de sa fabrication à son utilisation et à sa mise hors service, autrement dit de matière première à déchet. Le cycle de vie d’un pneu commence à partir d’un hévéa dans l’hémisphère sud, par exemple en Indonésie ou en Thaïlande. Il couvre la fabrication des matières premières et des produits, le stockage et de nombreux cycles de transport. Le cycle de vie effectif du pneu prend fin par exemple lorsqu’il est broyé et utilisé en terrassement. Grosso modo, il peut être divisé en quatre parties:

  1. Achat et fabrication des intrants de production tels que matières premières et énergie.
  2. Fabrication des pneus
  3. Utilisation des pneus
  4. Utilisation des pneus usagés

La politique de protection de l’environnement de Nokian Tyres découle de la notion de cycle de vie. Cela signifie que l’entreprise reconnaît sa responsabilité liée aux impacts environnementaux de ses produits et de ses activités tout au long de leur cycle de vie. Sa politique d’achat stipule que l’engagement des fournisseurs à l’égard des questions environnementales est étudié dans le cadre du processus d’approvisionnement. Tous les partenaires contractuels, par exemple les prestataires et les sous-traitants, doivent s’engager à respecter les principes de Nokian Tyres.

La plupart des impacts environnementaux des pneus sont produits lors de leur utilisation. L’impact le plus important durant l’utilisation est la consommation de carburant du véhicule. La consommation des pneus peut être abaissée en diminuant leur poids et leur résistance au roulement, ce qui réduit les émissions de gaz d’échappement et la formation de gaz à effet de serre. Le facteur le plus important influant sur le niveau des émissions de gaz d’échappement est toutefois le style de conduite de l’automobiliste. Une conduite économique peut engendrer des économies de 10 à 20 pour cent sur la consommation de carburant.